“La tyrannie des apparences” de Valérie Clo

Publié le par Chloé.N

“La tyrannie des apparences” de Valérie Clo

A l'heure où bon nombre de jeunes à peine sortis de l'adolescence prennent exemple sur des pseudo starlettes et n'hésitent pas à succomber à l'appel du Botox et autres produits miracles, quitte à ne ressemble à rien ou sinon à une statue de cire tout droit sortie du musée Grévin, que penser si un jour, tous ces jeunes devenaient les parias de notre société tout simplement parce qu'ils ont le malheur d'avoir une peau lisse sans ridule ?

Fini les jeunes loups qui ont encore du lait qui leur coule du nez et qui rayent le parquet, fini les jeunes aux terrasses de café ou à traîner dans les centres commerciaux. Et si la vraie vie commençait à 40 ans ?

Dans ce nouveau livre de Valérie Clo, ce sont les vieux à la peau tannée, fripée, aux cheveux blancs qui sont synonymes de beauté absolue. Plus les rides sont profondes et plus ils sont beaux. Et nos chères têtes blondes les envient au point de tout faire pour se vieillir à leur tour : injections de produits qui accélèrent le vieillissement, exposition excessive au soleil, décoloration des cheveux en gris, doses journalières de gélules oxydantes, tout est bon pour vieillir.

Ce court roman, une vraie satire d'à peine 117 pages, dénonce à contre-courant les diktats et les excès du jeunisme à tout prix. C'est drôle, c'est ironique et ça fait un peu plus réfléchir sur les travers de notre société.

"La tyrannie des apparences" de Valérie Clo aux éditions Buchet-Chastel - 2015

Commenter cet article