“Les Assassins” de R.J. Ellory

Publié le par Chloé.N

“Les Assassins” de R.J. Ellory

Direction New York où quatre meurtres ont eu lieu à plusieurs endroits de la ville. La Police piétine et ne fait pas le lien entre ces meurtres. Et pour cause... les victimes n'ont rien en commun et les modes opératoires sont différents d'un crime à l'autre. Seul John Costello, documentaliste au City Herald, véritable encyclopédie ès serial killers, fait le rapprochement et partage ses informations saisissantes avec le détective Ray Irving. Les meurtres ont tous été réalisés à des dates anniversaires de tueries perpétrées par les plus célèbres serial killers. Plus horrifiant, les victimes retrouvées ont toutes les mêmes caractéristiques que celles retrouvées à l'époque (tenues, âges, lieux, mises en scène macabres).

Dès lors, la course contre la montre est lancée, d'autant que la réélection du maire approche à grands pas et joue sur le bon déroulement de l'enquête. Comment savoir quand et qui sera la prochaine victime ? Et quel meurtre sera reproduit ?

Quand "seuls" 200 assassinats sur les 18 000 produits aux Etats-Unis sont attribués à des serial killers, l'investigation va s'avérer être la recherche d'une aiguille dans une botte de foin. Les questions se bousculent du côté de Irving. A commencer par John Costello. Qui est donc cet homme aux comportements étranges, qui aide la police sans que rien qui lui a été demandé ? Comment peut-il être au courant des détails des meurtres alors que rien n'a filtré ?

Ellory nous plonge dans une enquête longue et ardue (le livre fait tout de même 570 pages). C'est bien écrit, les personnages sont bien campés, l'intrigue tient en haleine. Cependant, les habitué(e)s de ce genre de lecture, ce qui est mon cas, risquent de rester sur leur faim sur la forme de ce roman inspiré de faits réels.

"Les Assassins" de R.J. Ellory - Sonatine Editions - 2015

Commenter cet article