“Fête fatale” de William Katz

Publié le par Chloé.N

Fête fatale - William Katz - Presses de la Cité

New York. Marty parti de rien et sans famille, est aujourd’hui à la tête d’une entreprise florissante. Pour son quarantième anniversaire, sa jeune épouse souhaite lui organiser une grande fête. Pour que la surprise soit parfaite, elle désire réunir les témoignages des anciennes connaissances de son mari.

Alors ce qu’elle pensait être juste une formalité, va vite se transformer en une quête pour savoir qui est réellement son époux car personne ne semble connaître Marty. Pire, il ne figure sur aucun fichier de l’Administration, comme s’il n’avait jamais existé. Et pour ne rien arranger, plus la date de l’anniversaire approche, et plus le comportement de Marty se fait plus qu’étrange.

Une première partie principalement axée sur le jeune couple. Certains pourraient qualifier un démarrage un peu long. Certes, ça démarre doucement mais je dirais que l’auteur met en place la psychologie de ses deux principaux personnages.
Mais la grosse déception réside ailleurs. En effet, dès les 10 premières pages, on a quasiment en main tous les éléments qui font ce roman. Et le pourquoi se devine et se confirme assez rapidement. Alors on espère un revirement de situation, on attend un rebondissement pervers et... non. Rien.

Malgré une lecture facile et agréable, ça reste plus que light. Cette Fête manque indéniablement de saveur, de suspens et d’épaisseur.  

Entre polar et roman un brin psychologique, Fête fatale est une réédition sortie à l’origine en 1986. Je ne dirais pas que le roman a mal vieilli mais que le monde du polar a énormément évolué depuis. Je conseillerais donc cette lecture aux novices en la matière (même aux plus jeunes) ou aux nostalgiques du polar à l’ancienne.

Fête fatale” de William Katz - Editions Presses de la Cité - 2012

Commenter cet article