“Silence radio” de Robert Rotenberg

Publié le par Chloé.N

Silence radio - Robert Rotenberg - Editions France Loisirs

Comme tous les matins, c’est le même rituel pour Gurdial Singh. A 5h05, il distribue les journaux du jour dans un immeuble cossu de Toronto.

A cette heure avancée, seul Mr Kevin, célèbre animateur radio l’attend, irrémédiablement vêtu de sa robe de chambre élimée, une tasse de thé dans une main et une cigarette dans l’autre, et offre une rondelle d’orange au livreur. Chaque jour, c’est la même conversation.

Pourtant ce matin de décembre, Kevin Brace n’est pas au rendez-vous. La porte entrouverte laisse échapper des bruits sourds puis l’animateur apparaît les mains ensanglantées avec pour seuls mots “Je l’ai tuée, Monsieur Singh, je l’ai tuée.”

 

Quand la Police débarque, elle trouve les deux hommes sagement attablés en train de prendre le thé. Dès lors, celui qu’on l’on prénommait “La voix de Toronto” me mure dans un silence assourdissant.

 

Un polar dans la plus pure des traditions, où se mêle un melting-pot de personnages.

La psychologie de chaque protagoniste, du livreur de journaux en passant par l’avocate, le procureur, des deux flics en charge de l’affaire sans oublier le journaliste, est extrêmement bien développée.

 

Chaque chapitre est un tableau différent qui nous permet de suivre le point de vue de chacun, et nous met ainsi en position de mener également l’enquête.

Et on peut dire que l’auteur nous mène par le bout du nez. Le roman est construit un peu à la manière d’un puzzle où tous les morceaux se recoupent réellement dans les toutes dernières pages.

Certains pourront reprocher une certaine longueur mais chaque détail a son importance.

Et pour ne rien gâcher, l’auteur a pimenté certains de ses dialogues d’une pointe d’humour (noire).

 

Un rythme et une intrigue parfaitement maîtrisés, des personnages bien fouillés et un décor où l’auteur distille subtilement l’histoire de Toronto, qui donne vraiment envie de découvrir cette ville.

 

Silence radio” de Robert Rotenberg - Editions France Loisirs - 2010

Disponible également aux Editions Presses de la Cité et aux éditions Pocket.

Commenter cet article