“Il faut sauver John Lennon” de Mo Daviau

Publié le par Chloé.N

Il faut sauver John Lennon - Mo Daviau - Editions Presses de la Cité - 2017

Si tu pouvais remonter le temps et voir un groupe, tu choisirais lequel ?

Quadra célibataire et ex guitariste dans un groupe de rock, Karl Bender mène désormais une vie pépère dans son bar le Dictator’s à Chicago. Jusqu’au jour où en tentant de mettre la main sur ses vieilles Rangers, il découvre qu’un de ses placards cache un trou de ver qui le propulse à un concert… auquel il a déjà assisté.
Après avoir fait part de cette découverte à son unique ami Wayne DeMint, un ingénieur en informatique, les deux compères vont en profiter et monter un business florissant : envoyer des “amis” à des concerts mythiques moyennant finances. Mais DeMint ne veut pas s’arrêter là, il veut profiter de ce portail temporel pour empêcher le meurtre de son idole John Lennon. Mais une erreur de manipulation va tout faire basculer…

Avec un air de “22/11/63” et “Retour vers le futur”, “Il faut sauver John Lennon” nous embarque en première partie, dans une comédie décalée, quelque peu déjantée, aux dialogues désopilants, avec de nombreuses références musicales.
Déconcertante aussi, car l’histoire n’a finalement aucun rapport avec le titre français (le titre original est “Every Anxious Wave”). Certes l’auteure fait quelques allusions à John Lennon mais ça s’arrête là.
La seconde moitié du roman prend une tournure un brin philosophique, vers une sorte de fable des temps modernes, qui pose questions sur l’amour (au sens large) et au vrai bonheur.
Si l’histoire est très contemporaine, l’auteure maîtrise parfaitement les passages entre passé, présent et futur, avec des personnages au final très touchants.

Un roman très rock’n’roll qui vous fera aussi bien rire que vous poser quelques questions.

Les amoureux du rock retrouveront une play-list à la fin de l’ouvrage.

Merci aux éditions Presses de la Cité

Il faut sauver John Lennon” de Mo Daviau - Ed. Presses de la Cité - 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article