“Tu devras choisir” de Samantha King

Publié le par Chloé.N

"Tu devras choisir" Samantha King - City Editions

Londres. Madeleine Hartley est la maman des jumeaux Aidan et Annabel. Le jour de leur dixième anniversaire, un homme se présente à leur porte. Sur le seuil, la famille découvre une silhouette massive en treillis, cagoulée, armée, qui empoigne immédiatement les enfants et une seule question : “Choisis-en un, salope !”.

Madeleine n’a ensuite que le souvenir de deux coups de feu tirés, d’un corps sous les rosiers et de beaucoup de sang, puis c’est le trou noir.

Trois mois plus tard, délaissée par tous et rongée par le choix qu’elle a dû faire, Madeleine va dérouler le fil de sa vie pour tenter de comprendre les raisons de cette tragédie. Pourquoi et qui en voulait autant à sa famille ? Et comment Madeleine a-t-elle pu faire un tel choix ?

Samantha King nous emmène dans son premier roman au fin fond des rêves, de l’inconscient, du subconscient. Point de fantastique ou de termes scientifiques, nous sommes bien dans un thriller psychologique.

Le personnage de Madeleine est à double tranchant. Soit on la suit dans sa quête de vérité avec la compassion que l’on peut ressentir face à sa douleur de mère ; soit elle peut finir par agacer, de par son blocage, son refus d’affronter les choses, parfois même par sa naïveté. C’est du moins ce que l’on veut nous faire croire.
Plus on avance, plus on ressent que quelque chose d’insidieux se profile. Et à partir de la deuxième partie, les rebondissements vont avoir lieu ; même si l’on voit apparaître un soupçon du pourquoi de l’histoire, le lecteur est aussi manipulé par la plume de l’auteure.
Au final, c’est juste machiavélique.  

Le roman peut donner l’impression de manquer de rythme, mais je pense que c’est la façon dont l’auteure a voulu mener son histoire. Paradoxalement, j’ai trouvé que la fin était un peu trop rapide.

Dans la même veine que Clare Mackintosh, Samantha King s’en tire plus que bien pour son premier roman.

Tu devras choisir” de Samantha King - City Editions - 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article